Petits plats sabotiers

Vos recettes de tous les jours,
recettes qui ont ravi  bien des papilles depuis maintes générations...!

Recettes d'hier ou d'aujourd'hui, elles seront toutes les Bienvenues.
(Cliquer sur les images pour les agrandir)

Définition de l'expression "recette Sabotière" :
Recette donnée par des Sabotiers, donc recette des 4 coins du monde...!
Recette simple, facile et résultat garanti, comme les recettes de nos grands-mères ...!
 

Patates du Nonon Jeannot

// ' );popup.document.close();">Cliquez pour agrandir l'imageRecette envoyée par Francine

Il faut de belles pommes de terre que l'on coupe en deux  après les avoir épluchées et lavées. (voir la photo pour la taille des pommes de terres...). Faire légèrement dorer les pommes de terres dans un d'huile sur  toutes les faces puis mettre la partie coupée de vos pommes de terre sur le fond de la sauteuse.
Saler très légèrement et ajouter une pointe de thym.
Disposer quelques tranches de lard fumé (une par convive) et deux belles saucisses de Morteaux. Couvrez et laisser cuire doucement pendant une heure à feu très réduit, sans remuer. Servir chaud avec une salade..!

Gateau de Savoie de Mamie Thérèse

Cliquez pour agrandir l'imageRecette envoyée par Jean-François.

Ingrédients :
  • 6 oeufs
  • 200 gr de sucre en poudre
  • 100 gr de farine ( T55 )
Séparer les jaunes des blancs .
Battre les jaunes avec le sucre en poudre pour avoir un mélange mousseux .
Dans un autre saladier battre les blancs en neige de façon que ce soit bien ferme .
Ajouter la farine dans le mélange jaunes /sucre , mélanger délicatement .
Ajouter les blancs battus tout en remuant délicatement .
Mettre dans un moule à manqué Ø26 bien beurré.
Le four devra être préchauffé 1/4 h avant . Température : 170 ° Cuisson  # 1 h .
Ne pas ouvrir le four durant la cuisson !

Une fois refroidi, on peut le soupoudrer de sucre glace et déguster . Ce gâteau accompagnera à merveille une salade de fruits, une crème anglaise ou une crème au chocolat...!
 

Gâteau des rois  d'Annie

Cliquez pour agrandir l'imageRecette provençale envoyée par Annie

Pour 2 gâteaux:
  • 500g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 100g de sucre
  • 80g de beurre mou
  • 2 oeufs
  • 50g de fruits confits hachés
  • 1càc extrait orange (on préfère) ou d'eau de fleur d'oranger selon les gouts
  • 1/2 cube de levure du boulanger
  • 125g environ d'eau tiède environ

Délayer la levure dans un peu d'eau + 100g de farine. Bien mélanger
Mélanger à part tous les ingrédients à bonne température puis ajouter le levain
Il faut ajouter l'eau peu à peu ,pétrir à la main, la pâte est un peu collante ,on rajoute de la farine et on continue à pétrir
Mettre à gonfler dans un saladier recouvert pendant 2h
Repétrir en croisant puis laisser lever 1h
Couper la pâte en 2. Etaler afin de faire 2 ronds.
Une croix au centre, cela permet de replier afin de faire une jolie couronne
Laisser gonfler 1h30 dans le plat qui servira à cuire (moule à tarte + papier sulfurisé)
A mi levée dorer au jaune d'oeuf
Mettre à cuire
A la sortie du four badigeonner de nappage abricot (j'utilise de la confiture un peu diluée )
Cela donne du brillant
Décorer avec sucre et fruits confits

Beignets de Carnaval de Maman

Recette envoyée par Francine (Photo empruntée sur le Net ...)

  • 500 gr de farine
  • 80 g de maïzena
  • 4 ou 5 œufs (selon leur taille)
  • 125 gr de beurre ramolli
  • 4 cuillères à soupe de rhum
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 2 cuillère à soupe de sucre semoule
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 sachet de levure chimique
  • sucre glace

Mélanger la farine, la maïzena, les sucres, la levure et le sel.  Ajouter les œufs un à un, puis le beurre ramolli et le rhum. Du bout des doigts, pétrir la pâte épaisse. Ne pas travailler la pâte trop longtemps. Mettre la pâte en boule* et laisser reposer une demi-heure. (Avec les enfants, j'ai rarement  laissé la pâte se reposer… !) Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte au rouleau. Découper à la roulette des bandes et les retailler pour en faire des tresses, des ronds, des noeuds… ! Faire cuire les beignets en les plongeant un à un dans une friture chaude. Les retourner pour les faire dorer de chaque côté. Egoutter sur du papier absorbant et saupoudrer aussitôt de sucre glace. Les beignets tièdes… sont les meilleurs… !

*Je partage ma pâte en deux avant de l'étaler. Avec la première partie je fais comme indiqué ci-dessus, et dans la deuxième, j'y ajoute des grains d'anis ou de fenouil, comme le fait ma belle-maman.

Beignets de Carnaval de Mamie Jacqueline

Recette envoyée par Jiji (Photo empruntée sur le Net...)

Pour un œuf, il faut 1 cuillère à soupe de sucre et 1 pincée de sel et un " bon tour de main "
Battre le mélange œuf, sucre et sel pour obtenir un mélange bien mousseux.
Ajouter 1 cuillère à soupe de crème épaisse. Bien battre.
Ajouter un peu de rhum et de la levure alsacienne.
Pour finir, ajouter de la farine jusqu'à l'obtention d'une pâte moelleuse comme une pâte à tarte.
Si la pâte est un peu trop molle, retravailler la pâte en ajoutant de la farine.
Etaler au rouleau sur un plan fariné.
Découper les Beignets de Carnaval et les faire cuire à la friture. (huile)

Rapées de Papy pour Nicolas

Cliquez pour agrandir l'imageRecette de Nicolas ( Souvenirs, souvenirs... !)

Cette recette "arrangée" est de Papa. Mon fils, Nicolas, qui avait alors 6 ans à peine, a pris un crayon et sur le coin de la table, admirant son Papy,  a noté la recette des "rapées de son Papy"...pour en faire plus tard ... quand il sera  grand ... !

Il s'agit de 3 très grosses pommes de terre.
La viande ajoutée ce soir là était un reste de pot au feu...!

Les Tofailles de Francine

Cliquez pour agrandir l'imageLes Tofailles de Francine
Pour 6 personnes : 1kg 500 de pommes de terre coupées en rondelles d'un demi-centimètre - 200 à 250 gr de lard fumé + une saucisse à cuire coupée en rondelle - 3 oignons émincés - un peu de matière grasse - ~100 gr de beurre et du sel.
Huiler ou beurrer le fond d'une cocotte en fonte (ou d'une grande terrine avec couvercle allant au four)
Tapisser le fond de la cocotte avec des demi-tranches de lard, fumé bien sûr… ! Recouvrir d'une couche de pommes de terre, puis d'une fine couche d'oignons émincés. Saler légèrement… ! Recommencer l'opération couche de pommes de terre, couche d'oignons, sans oublier de mettre  les rondelles de saucisse à cuire. Terminer par une couche de pommes de terre et  mettre le beurre en petits morceaux.
Selon les goûts, on peut déposer une  branche de thym, moi c'est une feuille de laurier et brin de thym.
Fermer la cocotte et cuire à four chaud pendant 1h30.
Bien mélanger et déguster avec une salade verte.

Comme beaucoup de recettes, il y a autant de recettes de Tofailles que de cuisinières... !
Certaines personnes font blondir les oignons avant. Nos grand-mères mettaient du saindoux, mais je n'ai pas testé. On peut également les faire dans une cocotte que l'on laisse mijoter sur la gazinière ou une plaque électrique mais dans ce cas on rajoute du bouillon ou du vin blanc et on surveille la cuisson..!

_
Les Tofailles de la famille Deybach
(cette recette a été élaborée à la ferme-auberge de Breitzhousen, famille Deybach)

Ingrédients:1,5kg de pommes de terre, 200g de lard gras, 3 oignons, 200g de beurre, sel.
Préparation : Garnir le fond d'une cocotte en fonte avec les lamelles de lard et un peu de beurre. Recouvrir ensuite de plusieurs couches de pommes de terre et d'oignons émincés. Saler. Terminer avec le restant du beurre.
Fermer la cocotte et faites cuire environ 1h30 au four.
Mélanger avant de servir.

Recettes du terroir

Le Pastis d'Odile

Recette du sud-ouest envoyée par Odile (photo empruntée sur le net... )

Ingrédients : 500 gr de farine, sel, 1 verre d'eau ou de lait, 2 cuil d'huile, pommes, sucre, 1 oeuf, eau de vie.

Mélanger tous les ingrédients ( sauf les pommes) afin d'obtenir une pâte pas trop dure, faire une boule et la taper dans une linge fariné pour l'assouplir, huiler la pâte et la laisser reposer 1/2 journée, l'étaler avec les mains et le torchon fariné (pour pas que ça colle) pour qu'elle soit très fine comme des crêpes.
Dans un plat beurré qui passe au four alterner pâte, pommes eau de vie.
cuisson 45 minutes.

Ne pas accompagner de pastis, c'est pas la peine...!

Petits plus d'Odile...!
Ma grand mère faisait de la soupe de caillou. Elle ajoutait une pierre dans sa cocotte où cuisaient les légumes et ils s'écrasaient tout seul.
Elle faisait aussi de l'omelette à la farine (des oeufs de l'eau et de la farine).

Miel de pissenlit

Cliquez pour agrandir l'imageIl y a plusieurs recettes la mienne c'est celle-là...!

400 gr de fleurs de pissenlit 
(Moi je prends  365 grosses fleurs en gardant uniquement le jaune des fleurs, c'est plus fin, plus doux..)
1 kg sucre Confisuc
1.5l eau
2 oranges et 2 citrons.

Laver et faire sécher au soleil les fleurs de pissenlits.(Pas nécessaire, ça dépend où on les récolte.)
Les mettre dans un faitout ou une bassine à confiture avec l'eau, les oranges et les citrons coupés en morceaux avec la peau.
Faire cuire à très petit feu pendant 1h. Filtrer et presser pour extraire tout le jus. (L'idéal étant de récupérer 1 litre de jus). Ajoutez le Confisuc et cuire 8 minutes. Vérifier que votre Miel de pissenlit perle. Mettre en pots.

Succès garanti...!

Terrine de dinde de Mamie Jeanne

Cliquez pour agrandir l'imageRecette envoyée par Michel. (Photo empruntée sur le Net ...)

Se prépare deux jours à l'avance.

4 belles escalopes de dinde (500 g env.)
500 g de chair à saucisse pur porc
12 tranches très fines de lard fumé
1 tablette de saveur corsée de Maggi
1 œuf
1 oignon
persil, sel, poivre, muscade, pistache.

Préparer la farce avec chair à saucisse, œuf, oignon et persil hachés. Verser un peu d'huile dans la terrine. Tapisser le fond et les parois avec les tranches de lard. Placer une escalope dans le fond de la terrine.
Recouvrir avec 1/3 de la farce. Placer une deuxième escalope puis la recouvrir avec le 2ième  tiers de la farce, etc… Terminer avec la 4ième escalope, ensuite rabattre dessus les tranches de lard qui dépassent. Fermer hermétiquement la terrine avec une bande de pâte (farine + eau).
Mettre à cuire au bain-marie pendant 90 minutes, thermostat N°7
Laisser refroidir 24 heures avant de démouler.

Pâté de tête façon Mamie Jeanne

Recette envoyée par Michel (Photo empruntée sur le net...)

1/2 tête de cochon demi-sel               
2 langues demi-sel
1 pied de veau               
1 blanc de poireau               
1 gros bouquet garni               
3 échalotes
2 carottes
3 oignons, 3 gousses d'ail
Sel, poivre, clous de girofle

Choisissez une tête pas trop grasse. Demandez à votre charcutier de la couper en morceaux, sauf les oreilles qu'il faut garder entières. Faites-la tremper 2 heures environ à l'eau fraîche avec le pied de veau fendu en deux et les langues. Dans une marmite, mettez tête, pied et langues, recouvrez d'eau froide. Faites bouillir, écumez. Dès qu'il n'y a plus d'écume, ajoutez les carottes et le blanc de poireau entiers, les oignons piqués de 2 clous de girofle, l'ail, 1 cuillerée à café de grains de poivre, le bouquet. Salez modérément. Faites cuire 2 h 30 à 3 heures. Il va sans dire que si votre marmite à pression est assez grande pour cet usage, (cocotte de  10 l ) c'est bien le type de cuisine à lui confier en vous conformant à son mode d'emploi (dans ce cas compter environ 50 minutes de cuisson à rotation à feux doux) . La tête est cuite lorsque les os se retirent sans le moindre effort. Egouttez-la. Réservez son bouillon. Désossez toutes les chairs, coupez-les en gros morceaux sauf les oreilles, coupez les langues, débarrassées de leur peau, en rondelles épaisses. Dans votre moule à cake en verre, de 28 à 30 cm de long, dressez tous les morceaux de viande alternés en les disposant agréablement au fond pour parer le pâté, les oreilles entre deux couches de chair. Passez le bouillon de cuisson. Faites-le réduire à 1 demi-litre environ avec les échalotes hachées fin et le vinaigre. Versez-le sur le pâté en le faisant pénétrer. Mettez au frais 24 heures avant de goûter.

Les Coualés

Cliquez pour agrandir l'imageRecette et photo prises chez "Fidji"

Ingrédients :
250g de farine T45
40g de sucre semoule
5g de sel fin
1 oeuf
10g de levure fraiche de boulanger
80g de lait
60g de beurre
Dorure: oeuf battu

Mélanger la farine,  le sucre, le sel, la levure, l'oeuf et le lait 
Pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle soit bien lisse puis  y ajouter le beurre tempéré
Lorsque la pâte est homogène, couvrer là et laisser doubler de volume
Détailler des pâtons de 60g
Former des boudins en forme de carotte, avec la partie la plus large former la tête
et à l'aide de ciseau les bras puis les jambes
Badigeonner d'oeuf battu et laisser lever
Badigeonner à nouveau et enfourner dans four préchauffé à 180°C
Cuisson environ 10 à 15 min.

Autre recette de " Coualés "

Dahu  ou Darou en cocotte

Comment chasser le dahu.Recette envoyée par Michel.
(Recherche  désespérément photo du dahu en cocotte sur son plat de service...!)


Pour le cuisiner c'est facile, on met le Dahu ou Darou dans la cocotte minute avec deux silex de taille normale, de l'eau et du sel. c'est tout, pas besoin de rajouter des "kub". lorsque les silex sont cuits, on réduit le feu et on laisse tourner la soupape encore une bonne demi heure. C'est prêt.


Petit plus de La Cath:
Ajouter un bouquet garni sinon c'est fade...!

Qui publiera la prochaine recette ? 

A vos petits plats et à vos plumes... !
Si vous avez une recette Sabotière, n'hésitez pas à me la proposer en cliquant sur le lien ci-dessous...!
Plus de 7 000  recettes avec L'Internaute Cuisine, Cuisine d'ici et d'ailleurs.
 

.

Merci d'avoir visité cette page






Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : jeudi 3 janvier 2019